Télévision suisse romande

La télévision suisse romande (TSR), créée en 1954, possède deux types d’archives : les archives administratives et celles des émissions de télévision produites par la TSR. Les archives administratives concernent la vie de l’entreprise. Elles sont gérées service par service. Il n’existe pas d’inventaire qui les répertorie. Un accès à ces archives est possible en prenant contact par courriel avec la cheffe du service Documentation et archives.
Les archives des émissions produites par la TSR sont évidemment audiovisuelles. Tout ce qui a été produit a été archivé. Il faut tout de même noter que pendant de nombreuses années, les émissions étaient réenregistrées sur des bandes films déjà utilisées, car ces dernières coûtaient très cher. Des archives papiers relatives aux différentes émissions existent également, mais n’ont pas fait l’objet d’un archivage systématique. Il n’existe donc aucun inventaire pour ces dernières. Concernant les archives audiovisuelles, la TSR possède 65’000 bobines film de 16 mm et entre 250 à 300’000 vidéos. Il existe un inventaire numérique consultable sur place qui contient environ 58 000 fichiers. Outre la base de données interne, la plupart des productions de ces cinq dernières années sont consultables sous forme de fichiers sur le site de l’entreprise. Concernant les émissions antérieures à 2000, 4600 clips sont publiés sous forme d’extraits ou d’intégrales sur le site consacré aux archives.
Le site des archives de la TSR propose par ailleurs une plate-forme participative dédiée aux archives de Suisse romande et qui a but « de créer une fresque en images et en sons de l’histoire de la Suisse romande au XXe siècle ».

Volume : environ 11 km linéaires.

Période : de 1954 à nos jours.

Inventaires : cf. ci-dessus.

Informations pratiques :
Télévision suisse romande
Service Documentation et archives
Site Les archives de la TSR
20, quai Ernest-Ansermet
1211 Genève 8
Tél.: + 41 22 708 20 20
Formulaire de contact en ligne.

Cheffe du service Documentation et archives : Françoise Clément (francoise.clement@tsr.ch).

Les commentaires sont fermés.