Alliance universelle des UCJG

La première Union chrétienne de jeunes gens (UCJG) voit le jour en 1844 à Londres grâce à l’initiative de George Williams. Ses membres se réunissent pour lire la Bible ensemble et prier. Ils évangélisent aussi la jeunesse et visitent les pauvres pour les secourir. Suite à la formation de nombreuses sections dans d’autres pays, le mouvement s’internationalise sous l’impulsion d’Henry Dunant, alors secrétaire de l’UCJG de Genève. L’Alliance universelle (World Alliance of YMCAs) est créée à Paris en 1855 lors d’une conférence internationale. Un comité central international permanent est finalement créé en 1878 et s’installe à Genève. Aujourd’hui, l’Alliance universelle compte 125 UCJG nationales qui soutiennent un idéal de justice sociale et de paix dans une optique oecuménique.
Les archives de l’Alliance, conservées dans son siège à Genève, permettent d’étudier son histoire de 1855 à nos jours, ainsi que celle de plusieurs mouvements nationaux. Elles intéresseront notamment les chercheurs travaillant sur les réseaux protestants et philanthropiques dans une optique transnationale. Elles permettent aussi d’étudier les diverses activités de l’Alliance qui se sont diversifiées au fil des décennies. Durant les deux guerres mondiales, par exemple, le mouvement a mené une action de soutien des soldats et des réfugiés civils.

Volume : environ 400 mètres linéaires.

Période : de 1855 à nos jours.

Inventaires : prendre rendez-vous avec l’archiviste.

Informations pratiques :
World Alliance of YMCAs
12, Clos-Belmont
1208 Genève
Tél.: +41 22 849 51 20
Fax : +41 22 849 51 10

Archiviste : Claude-Alain Danthe (danthe@ymca.int)

Horaires : mardi au vendredi de 9h15 à 16h, uniquement sur rendez-vous.

Les commentaires sont fermés.