Haut commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR)

Fondé en 1951, le Haut commissariat des Nations unies pour les réfugiés (UNHCR) possède des archives qui mettent en lumière les nombreuses crises humanitaires de la deuxième moitié du XXe siècle. Toutes sortes de questions liées au droit des réfugiés – les admissions, le droit au travail, les indemnisations, les naturalisations ou encore les expulsions – sont abordées par les documents conservés.
L’accès aux sources se fait à travers trois grandes catégories de fonds : les Headquarter fonds, les Field fonds et les External fonds. La première, dont le fonds 11 (Central Registry Records) constitue la colonne vertébrale, permet de travailler sur les activités de l’organisation par thématique depuis la création du bureau central en 1951. La seconde contient toute la documentation des bureaux de terrain qu’on a jugée utile de conserver et qui a été, de ce fait, rapatriée à Genève. Il s’agit, pour l’essentiel, de correspondances traitant notamment de protection, de détermination de statut, de rapatriement volontaire, et portant sur les régions ou les pays desquels proviennent les documents. La troisième catégorie, plus hétérogène puisque constituée de fonds externes, est précieuse pour les traces antérieures à la création de l’UNHCR qu’elle conserve, notamment les papiers de l’Organisation internationale des réfugiés.
A côté de cela, il existe des collections de photographies et de films, gérées par des unités spécifiques et indépendantes des archives, qui retracent l’histoire de l’organisation.

Volume : 5000 mètres linéaires.

Inventaires : Les descriptifs des fonds sont en ligne. Certaines publications (telles que les rapports récents) sont également en ligne.

Informations pratiques :
Haut commissariat des Nations unies pour les réfugiés
UNHCR Archives and Records
94, rue de Montbrillant
1202 Genève
archives@unhcr.org

Horaires : 9h-13h, sur rendez-vous
Inscription et commande à distance nécessaires par l’intermédiaire des formulaires disponibles en ligne.

Les commentaires sont fermés.